Exposition Brigitte Bardot à Boulogne Billancourt!!

Expo Brigitte Bardot Teo Jasmin

De septembre 2009 à janvier 2010, la ville de Boulogne-Billancourt ouvre les portes du MA30 à Brigitte Bardot : la femme avec un grand F qui a merveilleusement incarné la France, sa Marianne en est témoin, mais aussi la libération de la Femme et une certaine forme de lutte contre l’hypocrisie.  Brigitte Bardot, star incontestée et incontestable des années 50-60, hymne à la beauté, à la sensualité et à la liberté. Actrice adulée par le monde entier et encore aujourd’hui plébiscitée par un sondage international datant de 2008, comme l’une des plus belles femmes du monde.

Brigitte Bardot - Teo Jasmin

En dehors de la référence évidente à la culture cinématographique de Boulogne-Billancourt, pourquoi Brigitte Bardot ? Initiales BB me direz-vous ! Pas uniquement. La ville de Boulogne-Billancourt a en effet été l’une des premières villes a acquérir le buste d’Aslan qui, des années 60, adresse un clin d’oeil au buste de Laetitia Casta incarnant aujourd’hui Bardot dans un film en cours de tournage.Brigitte Bardot a également tourné sept films dans les studios mythiques de Boulogne-Billancourt parmi lesquels : Les Grandes Manoeuvres de René Clair avec Michèle Morgan et Gérard Philippe, la Mariée était trop belle, la Femme et le Pantin de Julien Duvivier, les Amours Célèbres de Michel Boisrond avec Alain Delon et Jean-Claude Brialy. Cette exposition rebondit également sur l’anniversaire de Brigitte Bardot dont, par élégance et respect nous tairons l’âge. A noter que cet anniversaire donnera lieu à de nombreux articles de presse, des émissions de télévision et de radio, ainsi qu’une littérature abondante.D’autre part d’un point de vue plus sociologique, cette exposition se veut aussi le reflet de cette forme d’insouciance dont les années 50-60 très tendance, demeurent un symbole pour l’époque actuelle. Dans un contexte de morosité économique, un peu de bonne humeur ne sera pas négligeable pour se préparer à une reprise que nous espérons tous.Cette exposition événementielle sera l’une des premières du genre à Boulogne-Billancourt. Elle invitera à la fois à un voyage dans la carrière de l’actrice mais aussi dans les multiples modes qu’elle a pu lancer, dans des reconstitutions de ses films majeurs, dans le design de l’époque, mais aussi à travers le regard des grands artistes dont elle fut la muse : Warhol, Van Dongen, Richard Avedon, Robert Doisneau, Sam Levin, Arman, Aslan, Saura, Paco Rabanne. etc. Même le Café Cocotte pourrait se parer des couleurs de Sénéquier, le célèbre café tropézien.

Brigitte Bardot - Teo Jasmin

Par ailleurs, de nombreux partenariats médias se mettent en place. Partenariats qui vont offrir une visibilité exceptionnelle à notre ville : Paris Match tirera à un million d’exemplaires une édition incluant un cahier de 16 pages consacré à lexposition, Beaux Arts Magazine éditera une édition spéciale à 100 000 exemplaires. Autres partenaires : Le Figaro, Europe 1 et Paris Première. Quant au nombre d’entrées, nous pouvons nous attendre à du jamais vu à Boulogne-Billancourt.BB des initiales porte bonheur qui ont pu faire dire au Général De Gaulle, que Brigitte Bardot avait rapporté plus de devises à la France que Renault ! Régie Renault dont BB fut aussi l’égérie, autre clin d’oeil à Boulogne-Billancourt.

 

(Extrait de la délibération n°20 que j’ai présentée au Conseil Municipal de Boulogne-Billancourt le 7 mai 2009).



Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres